MENU

Hommage

à Derek Jarman

SEBASTIANE

Dimanche 10 mars • 18h

Aquarium Ciné-Café

Un film de Derek Jarman

Fiction / Grande-Bretagne / 1976 / 86′ / VOSTF

Avec : Leonardo Treviglio, Barney James, Neil Kennedy, Richard Warwick

Distribution : Impex Films

Favori de l’empereur Dioclétien, le centurion Sebastiane est exilé dans une garnison au milieu du désert pour avoir refusé de mettre à mort un page chrétien soupçonné d’avoir provoqué l’incendie de Rome. Sous le soleil, les passions s’exacerbent entre les soldats perdus : le blond capitaine notamment se débat dans une tourbillon d’attraction-répulsion,            d’amour-haine pour le brun Sebastiane qu’il désire et torture tout à la fois…

C’est dans une orgie grotesque à la cour impériale que démarre le premier long métrage de Derek Jarman, ce film fou au budget dérisoire, péplum homoérotique en latin à nul autre pareil. Cette séquence d’ouverture passée, le récit ne va plus se dérouler que dans les extérieurs écrasés de lumière et de chaleur de Sardaigne. Dans ce décor à la beauté intense où le temps semble s’être arrêté, Jarman entreprend de réécrire l’histoire du martyre de saint Sébastien sous un angle inédit et profane : non seulement il se met dans les pas des innombrables peintres qui, au fil des siècles, ont fait du saint au corps percé de flèches une icône centrale de la culture gay, mais il en fait un martyre de la cause homosexuelle, victime non pas de sa foi mais du désir interdit qu’il provoque chez un autre homme. Ce faisant, dès cette œuvre inaugurale, le cinéaste entreprend ce qui sera un des combats de sa vie : réhomosexualiser une Histoire que l’histoire officielle n’a eu de cesse d’effacer.

                                                                                                         Didier Roth-Bettoni

Présenté par Didier Roth-Bettoni, spécialiste du cinéma queer et de Derek Jarman

Précédé d’une séance d’écoute de podcast

BANDE-ANNONCE