Rétrospective

Catherine Corsini

La nouvelle ève

UN FILM DE CATHERINE CORSINI

Camille, la trentaine, est une amoureuse idéaliste et convaincue, agitée et perturbée, mais tellement attachante, sorte d’éternelle adolescente qui aurait grandi trop vite dans sa tête. Ses sentiments sont instinctifs. Plus que révolutionnaire, elle résiste aux conventions. Elle n’a pas de solutions à tout, mais tente tout. Et en particulier de s’acharner à séduire le seul homme qui lui résiste… parce que marié. Bref, selon Catherine Corsini, Camille serait cette fameuse “nouvelle Ève pour une nouvelle ère”.

Aux antipodes des Amoureux, son film précédent, ce portrait-type de la trentenaire française à la fin du XXe siècle est conçu par la réalisatrice comme « quelque chose de léger et drôle, pour éviter tout narcissisme ». Les choses y sont racontées “comme ça”. Brutes et sans psychologie, mais avec beaucoup d’actions et des dialogues décapants, presque à l’emporte-pièce. Le tout, au profit d’un ensemble parfaitement bien huilé et rythmé, reposant pour l’essentiel sur l’interprétation (parfois burlesque) de Karin Viard. Alors en pleine ascension de carrière, celle-ci se révéla ici encore plus détonante, au contact d’acteurs de l’envergure de Pierre-Loup Rajot ou Catherine Frot, et sous l’œil expert d’une caméra ni totalement voyeuse ni vraiment neutre. Un régal de comédie, de bonne humeur et d’énergie.

Bruno Thévenon

Samedi 5 mars • 21h

Lumière Terreaux

Fiction / France / 1999 / 94’
Copie restaurée

Avec : Karin Viard, Pierre-Loup Rajot, Catherine Frot, Laurent Lucas, François Caron, Valentine Vidal

Distribution : Pyramide

En présence de Catherine Corsini