Rétrospective

Catherine Corsini

La fracture

UN FILM DE CATHERINE CORSINI

Un samedi soir, pendant l’hiver, alors que la France vit au rythme des rassemblements des Gilets jaunes, Yann, manifestant en colère, est blessé lors des affrontements. Raphaëlle, bobo parisienne, s’est disputée avec sa copine et se casse un bras lors d’une violente chute sur un quai de Seine. Julie, la copine en question, est particulièrement angoissée car sans nouvelles de son fils, qu’elle sait être au milieu de ceux qui protestent. Tous se retrouvent dans le huis-clos des urgences d’un hôpital bondé dans lequel Kim, infirmière, ne compte plus ses heures et ses gestes, alors qu’à la maison sa petite fille malade la réclame…

Pour traiter de sujets graves, Catherine Corsini dresse un état des lieux sanglant de ces êtres au bord de la crise de nerfs, qui nous semblent si proches, incapables de communiquer autrement que dans l’effusion de SMS ou de paroles fortes. Elle décrit, non sans férocité, un monde de fractures autant physiques que sociales et affectives. La Fracture offre ainsi un instantané d’une société malade d’elle-même, dans lequel des acteurs non-professionnels n’ont même pas à jouer la comédie, puisqu’ils interprètent directement leur propre rôle dans la vie. C’est le cas d’Aïssatou Diallo Sagna, interprète de Kim et véritable révélation du film. La force de cette histoire vécue “dans l’urgence” est son scénario, qui va et vient en permanence entre l’égoïsme de l’individu et l’intérêt collectif. Une œuvre “marqueur” de notre époque.

Bruno Thévenon

Samedi 5 mars •  17h

Cinéma Opéra

Fiction / France / 2021 / 98’

Avec : Marina Foïs, Pio Marmaï, Valeria Bruni Tedeschi, Aïssatou Diallo Sagna,
Caroline Estremo, Jean-Louis Coulloc’h

En présence de Catherine Corsini

Précédé de la Master class Catherine Corsini
Théâtre des Célestins – 14h

Bande-annonce