Rétrospective

Catherine Corsini

La belle saison

UN FILM DE CATHERINE CORSINI

1971. Delphine quitte sa Corrèze natale et sa famille d’agriculteurs pour monter à la capitale et accéder à l’indépendance financière et affective. Carole, enseignante parisienne et militante féministe, vit en couple avec Manuel. Elles se rencontrent et leurs vies vont s’en trouver bouleversées. L’une sait qu’elle aime les femmes, l’autre découvre une attirance qu’elle n’aurait pas imaginée.

« Comment lier l’intime et l’Histoire, c’était le centre de nos débats lors de l’écriture. Comment peut-on s’engager politiquement, être courageux pour les autres et en revanche avoir du mal à défendre ‘sa cause’ dans la vie privée. Cette opposition me parlait profondément et ramenait de la fiction, de la dramaturgie » explique Catherine Corsini. Dans ce film très personnel, la réalisatrice a choisi les prénoms de ses héroïnes en hommage à la comédienne Delphine Seyrig et à la vidéaste Carole Roussopoulos, pionnières des combats féministes. La Belle saison mêle lutte des classes et émancipation sexuelle, idylle parisienne et romance campagnarde autour de deux actrices, Cécile de France et Izia Higelin, très à l’aise dans leurs rôles respectifs.

Anne Delabre

Vendredi 4 mars • 20h30

  Ciné Mourguet    (Ste Foy)

Dimanche 6 mars • 18h

Ciné Toboggan (Décines)

Fiction / France / 2015 / 105’

Avec : Izïa Higelin, Cécile de France, Noémie Lvovsky, Kévin Azaïs

Scénario : Catherine Corsini
et Laurette Polmanss

Distribution : Pyramide

En présence de Catherine Corsini

Bande-annonce