MENU

Hommage

à Derek Jarman

JUBILEE

Dimanche 10 mars • 15h45

Lumière Bellecour

Un film de Derek Jarman

Fiction / Grande-Bretagne / 1978 / 100′ / VOSTF

Avec : Jenny Runacre, Nell Campbell, Toyah Willcox, Jordan, Hermine Demoriane

Distribution : Impex Films

La reine Elizabeth Ière quitte son brillant XVIè siècle pour venir visiter le royaume d’Elizabeth II qui vient d’être assassinée et son palais transformé en studio d’enregistrement. C’est donc un pays en proie au chaos et à l’anarchie qu’elle découvre…

En 1977, alors qu’Elizabeth II s’apprête à fêter son jubilée — ses vingt-cinq ans de règne —, Derek Jarman signe ce brûlot queer avant la lettre. Dystopie très politique et comédie grinçante, Jubilee dénonce la casse sociale, la misère endémique, la violence économique d’un capitalisme débridé prompt à récupérer tous ses adversaires, les punks les premier. Car si Jubilee est sans conteste le grand film sur le mouvement punk — sa bande son est un chef-d’œuvre du genre —, c’est aussi un film cruel envers la manière dont nombre de groupes se sont vendus au plus offrant — ici le producteur Borgia Ginz, folle flamboyante au rire sardonique  et aux médias de masse. A mi chemin de ses films expérimentaux et de ses récits plus “traditionnels”, Derek Jarman signe avec Jubilee une œuvre emblématique de la scène underground britannique si florissante dans les seventies dont il réunit ici quelques figures (Brian Eno, Siouxsie Sioux, Jordan, Adam Ant…), livrant un film à la fois visionnaire annonçant les années Thatcher qui approchent, incroyablement libre (les scènes très hot dans la boîte de nuit et la partouze christique), mais aussi terriblement lucide sans être jamais résigné.

                                                                                                         Didier Roth-Bettoni

Présenté par Didier Roth-Bettoni, spécialiste du cinéma queer et de Derek Jarman

BANDE-ANNONCE