MENU

Séances au

Goethe-Institut

DRIFTER

Mardi 12 mars • 20h

Goethe-Institut

Un film de Hannes Hirsch

Fiction / Allemagne / 2023 / 79’ / VOSTF

Avec : Lorenz Hochhuth, Cino Djavid, Gustav Schmidt, Oscar Hoppe,        Aviran Edri

Distribution : Optimale 

Moritz, jeune homme de 22 ans, suit à Berlin son petit ami Jonas qui, au bout de quelques semaines, l’abandonne. Pendant un certain temps, et afin de noyer son chagrin, il trouve la sécurité qu’il recherche auprès de Noah, plus âgé et qui devient accro à lui, mais passe ensuite à autre chose. Il change bientôt de look et plonge dans le monde techno vibrant de la ville aux mille attractions.

Il apprend à exprimer ses désirs refoulés, mais commence aussi à se perdre dans la drogue et l’aliénation émotionnelle. Lui qui aimait tant la clarinette, les plantes vertes et la rigueur, va leur préférer le poppers, la kétamine, le GHB et le désordre. Avec l’aide de ses nouveaux amis queers issus de rencontres souvent furtives mais pas forcément malfamées, Moritz développe ses propres idées sur la sexualité et la masculinité, se rapprochant un peu plus de lui-même. Du moins, c’est ce qu’il pense…

Dans son premier long métrage, le réalisateur Hannes Hirsch raconte l’histoire d’un jeune homme qui passe à l’âge adulte dans la scène festive berlinoise, comme une sorte de second coming-out. Voyage à travers la solitude, l’excès et les perversités, Drifter (“rôdeur” ou “vagabond” en anglais) aborde les questions de l’image corporelle chez les gays et de la parenté queer, tout en dressant un portrait authentique de la communauté queer de Berlin. Une communauté plutôt aisée, culturelle, en tous cas très éprise de libertés en tous genres. Un état des lieux sociologique plus qu’un sordide constat.

Bruno Thévenon

En présence du réalisateur

BANDE-ANNONCE