Mondo Homo : Enquête sur le cinéma pornographique homosexuel français des années 70

Un film de Hervé Joseph Lebrun 
Écrit par : Hervé Joseph Lebrun et Jérôme Marichy
Image et son : Hervé Joseph Lebrun et Jérôme Marichy
Production : Ferfilm 


Documentaire / France / 2014 / 1h37 / Interdit - 18 ans


De 1975 jusqu’en 1983, sortent en salles de cinéma en France, 75 films d’un genre cinématographique inédit : le porno homo français.

Produits essentiellement par trois sociétés de production, Les Films de la Troïka (Norbert Terry), AMT Productions (Anne-Marie Tensi) et Les Films du Vertbois (Jacques Scandelari), tous filmés en 16 mm, la plupart munis de visas d’exploitation délivrés par le CNC (Centre National du Cinéma), ils sont diffusés dans les salles parisiennes spécialisées Le Dragon, La Marotte, Le Hollywood Boulevard… mais aussi à Marseille, Nice…

Évincé par la vidéo, le cinéma pornographique homosexuel ne sera plus jamais distribué en salle après 1983. À travers le témoignage de 8 réalisateurs et acteurs et de nombreux extraits de films, Mondo Homo révèle au grand public l’histoire insolite de ces pionniers du cinéma homosexuel français.

 

Avec François About, directeur de la photographie (École Louis Lumière) et réalisateur qui a filmé la plupart des films (New York City Inferno de Jacques Scandelari, 1978), Philippe Vallois, réalisateur (Johan, 1976), Jean-Michel Sénécal, réalisateur (La Chambre des phantasmes, 1978), Piotr Stanislas, acteur et réalisateur (Drôle de show, 1982), Jean-Étienne Siry, acteur et réalisateur (Poing de force, 1976, Et Dieu créa les hommes, 1978), Benoît Archenoul, acteur et réalisateur (Tendre et voyou, 1980), et les acteurs Carmelo Petix (Le Beau Mec de Wallace Potts, 1978) et Claude Loir (Rends-moi folle d’Anne-Marie Tensi, 1978).