Madame X

Un film de Ulrike Ottinger

 

Fiction / Allemagne / 1977 / 2h21’ / VOSTF

 

Avec Tabea Blumenschein, Roswitha Janz, Monika von Cube, Irena von Lichtenstein, Yvonne Rainer, Hella Utesch, Lutze, La Mona, Ulrike Ottinger

 

Madame X, despote pirate régnant à bord du Orlando Chinois sur les mers du globe, lance une invitation : « Orlando Chinois – Stop – À toutes les femmes – Stop – Offre un monde plein d’or – Stop – d’amour – Stop – d’aventure – Stop – sur la mer – Stop – Appelez l’Orlando Chinois ».

Des femmes d’âges et d’extractions différentes répondent à cet appel et rejoignent l’équipage de cette étrange épopée queer...


Ce premier long métrage de fiction fait appel dès ses prémisses aux imaginaires du film de pirates, on pense notamment sans mal aux films dont Errol Flynn et Douglas Fairbanks sont les héros. À raison d’une économie conséquente de moyen, cette réécriture déviante du film d’aventure nous offre, grâce à l’inventivité de sa mise en scène, un résultat des plus singuliers. C’est qu’ici, l’aventure n’est qu’un prétexte au déploiement d’une collection de séquences improvisées où se marient parfaitement l’esthétique décomplexée d’Ulrike Ottinger, son sens du grotesque et son humour aussi décalé que référencé, quelque part entre le kitsch généreux d’un Ed Wood et les productions fleuries de George Kuchar. Entre collage d’extraits sonores de films, de bandes musicales, de bruitages et d’éléments dialogués en post-synchronisation, la bande sonore de cette œuvre est finalement très proche des productions du cinéma muet.

Le film étant tourné sans son direct, il nous donne l’occasion d’une expérience sonore dense, détaillée, qui vaut bien le coup d’oreille.

Christophe C. Petit

Jeudi 1er juillet

 

17h / Cinéma Opéra

 

Master Class Gaël Morel

Lundi 28 juin - 18h - Théâtre des Célestins - Entrée libre