Aller Jamais Retour

Un film de Ulrike Ottinger

 

Bildnis Einer Trinkerin / Fiction / Allemagne / 1979 / 1h47’ / VOSTF

 

Avec Tabea Blumenschein, Lutze, Magdalena Montezuma, Orpha Termin, Monika von Cube, Paul Glauer, Nina Hagen

 

Une mystérieuse inconnue, parangon de beauté, embarque dans un avion pour un aller sans retour vers Berlin. Elle a le projet d’y passer le reste de ses jours à faire la tournée des bars, en professionnelle de l’ivresse. Lesbiennes, punks, sans-abris et évidemment ivrognes peuplent ainsi ce portrait aussi décalé que déjanté d’une capitale allemande dévorée par sa propre superficialité.

 

Dans ce deuxième long métrage de fiction, première entrée dans sa trilogie berlinoise, Ulrike Ottinger nous donne à voir la lente déconstruction des normes de représentation des femmes. En offrant une trajectoire sciemment dégradante à son personnage principal, elle nous invite à nous interroger sur les nombreuses injonctions à la beauté et à la bienséance que subissent les femmes. La mise en scène - aux contours à la fois plastiques (somptueux costumes avant-gardistes, travail appliqué aux couleurs, aux matières) et scéniques (la présence alternée du music-hall, du théâtre et du cirque) - repousse en permanence les limites de la narration traditionnelle pour mieux incarner la lente métamorphose de la protagoniste.
En arrière-fond de cette jouissive errance éthylique, la réalisatrice dresse ainsi une satire délicieusement burlesque de la société de consommation moderne - on pense d’ailleurs immédiatement à Jacques Tati et Play Time tant le mutisme du personnage principal et le travail sur les bruitages semblent lui rendre hommage dès la première séquence dans un aéroport.

 

Christophe C. Petit

Samedi 26 juin

 

17h / Lumière Bellecour

Master Class Gaël Morel

Lundi 28 juin - 18h - Théâtre des Célestins - Entrée libre