Nous étions un seul homme

Un film de Philippe Vallois

 

Fiction - France - 1979 - 1h30

 

Avec : Serge Avédikian, Piotr Stanislas, Catherine Albin

 

Durant la Seconde Guerre mondiale, Guy, un jeune forestier un peu simplet recueille dans sa ferme des Landes un soldat allemand blessé, Rolf. Peu à peu, les deux inconnus s’apprivoisent, se lient d’amitié puis d’un amour qui éclipse les sentiments qui liaient le paysan et une jolie villageoise. Pourtant, les deux amants ne pourront échapper aux échos de la guerre qui fait rage...


Fable pudique et sensuelle de la découverte de ces deux hommes que tout devrait séparer (la nationalité, la culture, la classe sociale...), Nous étions un seul homme est d’une infinie sensibilité dans la peinture de leurs rapports, construisant un apprivoisement progressif où la sexualité trouve finalement sa place de façon évidente, réussissant le tour de force de ne jamais rien expliquer ni justifier de ce qui meut ses personnages.

 

Dans cette sorte de parenthèse enchantée que constitue leur idylle au milieu de la forêt alors que règne alentour chaos du monde, la transgression des différences (politiques, sociales, culturelles, etc.) devient possible, tout comme le dépassement des peurs, des préjugés et des tabous.

Troisième long métrage de Philippe Vallois après Les Phalènes et Johan, ce film reste, quarante ans après sa réalisation, l’un des représentants les plus aboutis du cinéma gay français de l’époque. Frémissant, poétique, tendre, lumineux et terrible, Nous étions un seul homme est aussi, au-delà de maladresses dues à des moyens dérisoires, incroyablement attachant. Un film unique en son genre.

Didier Roth-Bettoni

Lundi 9 mars / 19h - Cinéma Opéra

 

+ rencontre avec le réalisateur Philippe Vallois

 

Cinéma Opéra
6 rue Joseph Serlin
69001 Lyon

 

Plein tarif : 7€
Tarif réduit 5,5€

 

Inscrivez-vous à notre newsletter