L'Adieu à Moustafa

Un film de philippe Vallois

 

Fiction - France - 2019 - 1h34

 

Avec : Nabil Moustaqil, Philippe Vallois, Juan Lazaro, Anne Le Quéau

 

Une semaine à deux dans le Morvan : tel est le projet de Francis et Sofiane. L’objectif de cette retraite ? Sofiane doit y raconter sa vie de travailleur du sexe sans papiers à un Francis qui doit la retranscrire. Pour le septuagénaire Francis, ancien gigolo lui-même, c’est l’occasion de passer un peu de temps avec le jeune homme dont il loue parfois les services. Bien entendu, rien ne va se passer comme prévu...


Pour son nouveau film, Philippe Vallois fait preuve, une fois encore, de son inventivité, de son sens de l’improvisation et de sa fantaisie. En effet, L’Adieu à Moustafa n’en finit pas de brouiller les pistes et de nous entraîner dans des directions inattendues.

Car l’histoire de Francis et Sofiane n’est que le scénario que tente de tourner Philippe Vallois dans une amusante mise en abîme où la réalité et la fiction ne cessent de s’entrechoquer.

Ce film malicieux apparaît comme un condensé de toute l’œuvre si inclassable de Vallois, tant le cinéaste y démontre sa manière unique de transformer chaque incident de tournage pour en faire un élément de son cinéma : ainsi lorsque la disparition de l’acteur jouant Sofiane l’oblige à bricoler des effets spéciaux pour continuer son film...

Au-delà de cet aspect ludique, L’Adieu à Moustafa fait revivre avec justesse la vie gay à Paris dans les années 70 et évoque avec une sacrée franchise l’âge qui vient et la sexualité qui devient plus difficile.

L’une des dernières séquences, symbolique fellation au mystérieux Moustafa du titre, en est une savoureuse illustration.

Didier Roth-Bettoni

Critique du film sur Pop and Films 

 

Critique du film par Pierre Lacroix, éditeur d'ErosOnyx

Dimanche 8 mars / 17h45 - Cinéma Opéra

 

+ rencontre avec le réalisateur Philippe Vallois

 

Cinéma Opéra
6 rue Joseph Serlin
69001 Lyon

 

Plein tarif : 7€
Tarif réduit 5,5€

 

Exposition au Goethe-Institut

Spectacle au Lavoir Public

Inscrivez-vous à notre newsletter