Call me by your name

Un film de Luca Guadagnino

 

Fiction - Italie / USA / Brésil / France - 2017 - 2h12 - VOSTF

 

Scénario James Ivory, d'après le roman Plus tard ou jamais d'André Aciman

 

Avec Timothée Chalamet, Armie Hammer, Michael Stuhlbarg, Amira Casar, Esther Garrel, Victoire Du Bois

 

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe comme chaque année ses vacances dans la villa familiale de Lombardie.

Cultivé et sensible, le jeune garçon bien né fait la fierté de ses parents : il a un avis intelligent sur tous les sujets, a lu tous les livres de la maison, et ravi chaque dîner avec invité·es d’un air de piano presque improvisé.

Entre balades à vélo, flirt avec sa copine, farniente ou soirées dansantes au village, cet été ressemblerait à tous les autres pour ce romantique insouciant, si un apollon américain aux shorts trop courts et aux quelques années supplémentaires, ne venait troubler cet ordre socialement (trop) bien établi...


Dans cette famille bourgeoise où l’on parle indifféremment anglais, italien ou français, on assiste ainsi à la naissance du désir, associé au premier amour.

Désir que l’on voit s’éveiller, hésiter, s’enflammer, tout en restant très circonscrit dans les règles de la morale. Même si désormais, on ne pourra plus jamais manger une pêche de la même façon...

L’univers décrit est celui de l’érudition, des belles choses, de la sexualité sans tabou, des dialogues rares mais remplis de non-dits, et parfois celui de la mélancolie servie dans des paysages radieux...

Bref, on se croirait dans un film de James Ivory. Presque ! Si Luca Guadagnino, le réalisateur italien de Amore et A Bigger Splash adapte ici un roman de l’Américain d’origine italo-turque André Aciman, le réalisateur des Vestiges du jour en est bien le scénariste.

Pour ce nouvel opus sur la confusion des sentiments, il remportera même l’année dernière, l’Oscar du meilleur scénario adapté. Dans ce bel écrin, le jeu, la beauté et la fraîcheur de Timothée Chalamet et Armie Hammer font le reste.
                                                                                                                                  Bruno Thévenon

Dimanche 10 mars / 21h - Lumière Terreaux

 

+ Rencontre avec James Ivory

 

Lumière Terreaux
40, rue du Président Edouard Herriot
69001 Lyon

 

PT : 8,50 € - TR : 6,50 €  - 

 

Avec la carte d'abo 5 places : 5,60 €
Avec la carte d'abo 10 places : 5,50 € 

 

Achat des places

 

Le Journal du festival