The Ballad of Genesis and Lady Jaye

Un film de Marie Losier

 

Documentaire - 2011 - USA / France - VOSTF

 

Avec Genesis P-Orridge, Lady Jaye Breyer P'Orridge, Big Boy

 

Rencontre avec Marie Losier

 

Premier long-métrage documentaire de Marie Losier, The Ballad of Genesis and Lady Jaye retrouve le medium fétiche de la cinéaste, à savoir la pellicule.

Tourné sur plusieurs années en super 8 et 16 mm, avec son inséparable Bolex, ce document filmé - plutôt que documentaire à proprement parler - témoigne avant tout de la proximité entre la cinéaste et son couple de personnages, dont on devine tant l’admiration que l’amitié qu’elle éprouve à leur égard.

Entre images glanées en leur compagnie et reconstitution fantasmatique de bric et de broc de leur improbable rencontre dans un club new-yorkais en 1993, le film retrace à la manière d’un poème incandescent tant la carrière musicale de Genesis P-Orridge (Throbbing Gristle, Psychic TV) que la relation amoureuse hors-normes qu’il a entre- tenue avec Lady Jaye ; allant ainsi jusqu’à créer le concept de « pandrogynie », enchaînant les opérations chirurgi- cales et modifications corporelles pour créer ensemble un nouvel être miroir de chacun tel que l’autre le percevait.


Chant d’amour absolu, fou et nourri par l’avant-garde artistique anglo-saxonne, entre underground punk, performances scandaleuses encouragées par W.S. Burroughs et musique expérimentale, cette ballade se pare dans son dernier acte des tristes couleurs de l’eulogie, avec la disparition soudaine de Lady Jaye, victime d’une crise cardiaque à trente-huit ans.

Le film a reçu le Teddy Award du meilleur documentaire à la Berlinale en 2011.    

 

Maxime Antoine

Précédé du court métrage Slap the Gondola! 

Un film de Marie Losier - 2010 - 15 mn - Musical

 

Avec Tony Conrad, Genesis P-Orridge, April March 


Un musical avec de la musique, des musiciens, des muses et des poissons. 
Sur un bateau géant, deux sirènes jouent du violon pour attirer les poissons quand tout à coup un poisson géant débarque à bord, accompagné de trente danseurs et de la superbe chanteuse April March. Un combat musical de poisson s’ensuit.

 

Samedi 9 mars / 14h45 - Lumière Bellecour

 

+ Court métrage Slap the Gondola!

 

+ Rencontre avec la réalisatrice Marie Losier

 

Lumière Bellecour
12 Rue de la Barre
69002 Lyon
 
Plein Tarif : 8,50 €
Tarif réduit : 6,50 € 
Avec la carte d'abonnement 5 places : 5,60 €
Avec la carte d'abonnement 10 places : 5,50 €

 

Achat des places

Le Journal du festival