My body is Political

Un film de Alice Riff

 

Meu corpo é político - Documentaire - Brésil - 1h11 - VOSTF

 

Avec  Linn da Quebrada, Paula Beatriz, Giu Nonato, Fernando Ribeiro

 

Dans les méandres d’une banlieue de São Paulo, quatre personnes transgenres dévoilent un pan de leurs vies sous l’œil docile de la cinéaste Alice Riff : Paula est la principale attentive d’une école du quartier, Linn, une slammeuse à la répartie d’or et décomplexée. Giu alimente un blog où ses photographies révèlent la beauté singulière d’une humanité aux corps multiples.

Quant à Fernando, il tente par tous les moyens de rembourser son opération et, pour ce faire, travaille dans une société de télécommunications.


Résolument contemporain dans ses questionnements et dans la mise au jour de la précarité des communautés LGBT+ au Brésil, le documentaire fait foi, et pour cause : chacun de ces parcours porte en lui une résonance des nôtres, ou de celleux qui les soutiennent.

Si on ne peut éviter la douleur qui point parfois, au détour d’une image capturée dans quelque instant plus vulnérable, plus intimiste que d’autres, sa réplique gagne tout autant à se faire connaître : il est possible de refuser d’être invisible ; de se réapproprier le statut de paria pour en faire celui de l’altérité même, par le biais d’un militantisme du quotidien, qui s’épanouit dans l’activisme, les arts, ou simplement dans la parole que l’on refuse de taire.

À l’heure où l’investiture de Jair Bolsonaro sème les germes d’une politique intérieure aux discrimi- nations assumées, My Body is Political se fait l’enseignement précieux d’engagements individuels et collectifs qui, d’imprescriptibles, deviennent plus que jamais indispensables.

                                                                                                                     Gwenaëlle Anna Barros

Mercredi 13 mars / 18h + 20h - Bibliothèque du 2e

 

 

Bibliothèque du 2e arrondissement

13 Rue de Condé

69002 Lyon
 
Entrée libre
 
Inscription nécessaire sur le site web de la bibliothèque www.bm-lyon.fr

 

Le Journal du festival