Madame Sata

Un film de Karim Aïnouz

 

Madame Satã - Fiction - Brésil - 2002 - 1h45 - VOSTF - Copie 35 mm

 

Avec Lázaro Ramos    Lázaro Ramos, Marcelia Cartaxo, Flavio Bauraqui, Fellipe Marques, Renata Sorrah, Emiliano Queiroz, Giovana Barbosa, Ricardo Blat, Guilherme Piva, Marcelo Valle, Floriano Peixoto

 

Madame Sata a existé. Dans le quartier chaud de Lapa à Rio, João Francisco Dos Santos (1900-1976), fut une légende, une reine et une terreur, à la fois chef de gang, noir dans un Brésil tout juste débarrassé de l’esclavage, travesti, homosexuel flamboyant et père de famille modèle.

On rencontre ce personnage complexe et fascinant en 1932 alors qu’il s’apprête à réaliser son rêve de gloire : devenir reine du carnaval...


C’est tout sauf un biopic traditionnel que signe ici Karim Aïnouz pour son premier long métrage.

Ce n’est guère étonnant quand on sait qu’il fit ses débuts aux côtés de réalisateurs du New Queer Cinema, tels Todd Haynes et Tom Kalin.

Porté par un acteur au charisme invraisemblable - Lazaro Ramos -, Madame Sata est un film très charnel qui s’intéresse autant à la vie privée chaotique de son héros qu’à sa violence, réponse à la violence sociale dont il est, en tant que noir, pauvre et homo, la victime.

Or il refuse justement d’être une victime : il veut être une star et, à sa manière, y parvient. Karim Aïnouz a décrit ainsi cette personnalité hors du commun comme un mélange de

« Gavroche, Joséphine Baker, d’un Jean Genet carioca et d’un Robin des bois tropical ». L’incroyable portrait de ce marginal magnifique, défiant les conventions et les bien-pensances toutes faites, résonne d’une façon encore plus puissante aujourd’hui que le Brésil vient de se doter d’un pouvoir ouvertement raciste et homophobe.


Didier Roth-Bettoni

Mardi 12 mars / 20h - Comœdia

 

Cinéma Comœdia
13 Avenue Berthelot
69007 Lyon
 
Plein Tarif : 8,80 €
Tarif réduit : 6,80 € 
Avec la carte d'abonnement du cinéma : 5,70 €

 

Achat des places
 

 

Le Journal du festival