La Dernière fois que j'ai vu Macao

Un film de  João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra da Mata

 

A Última Vez Que Vi Macau - Fiction - Portugal - France - 1h22 - VOSTF

 

Avec Cindy Scrash, João Rui Guerra da Mata, João Pedro Rodrigues

 

C’est l’histoire commune de « João » pluriels.

João Pedo Rodrigues, le réalisateur d’O Fantasma et Odete, n’avait jamais mis les pieds à Macao, ancienne colonie portugaise rétrocédée à la Chine en 1999.

Complice de Rodrigues, João Rui Guerra da Mata, lui, y a passé une partie de son enfance en raison d’un père militaire. Le prétexte du voyage de retour est l’objet d’une fantaisie policière : Guerra da Mata reçoit depuis Lisbonne un mail en forme de SOS envoyé par Candy, une vieille amie exilée à Macao qui s’exprime en ces termes : « il se passe ici des choses effrayantes »...

Les souvenirs d’un João deviennent alors les imaginations de l’autre...


Moitié rêverie autobiographique, moitié documentaire sur l’héritage colonial du Portugal, rarement fiction, ce film bicéphale gorgé de fantastique mythologique, est aussi inclassable que beau et audacieux.

Apparemment gratuits, les superbes plans de chiens errants ou d’étals de poissons sur un marché sont autant de témoignages en images, sons et couleurs d’un quotidien vécu ou sublimé, réhaussés par l’omniprésence et la chaleur d’une voix off.
C’est une subtile réflexion sur la mémoire individuelle et collective.

Bruno Thévenon

Lundi  12 mars - 18h30 / Lumière Bellecour

 

+ Rencontre avec les réalisateurs João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra da Mata

 

Lumière Bellecour
12, rue de la Barre  - 69002 Lyon
 
PT : 8,50 € - TR : 6,50 €  - 
Avec la carte d'abo 5 places : 5,60 €
Avec la carte d'abo 10 places : 5 € 

 

Achat des places