Pour toujours [Soirée de clôture]

Un film. de Ferzan Ozpetek

 

La Dea Fortuna -  Fiction - Italie - 2020 - 1h54 - VOSTF


Avec : Stefano Accorsi, Edoardo Leo, Jasmine Trinca, Sara Ciocca, Edoardo Brandi, Barbara Alberti
Distribution : Destiny films

 

Même s’ils ne traversent pas la période la plus idyllique de leur relation de couple, Arturo, traducteur, et Alessandro, plombier, vivent ensemble depuis plus de quinze ans entourés d’ami·es dans un immeuble romain particulièrement vivant dans lequel tout le monde se connaît. Un jour, Annamaria, la meilleure amie d’Alessandro, et celle qui a occasionné leur rencontre, débarque et confie ses deux enfants, Martina et Sandro, au couple pendant qu’elle doit aller à l’hôpital pour passer des examens. Mais son séjour à l’hôpital s’éternise et les deux hommes en pleine crise conjugale étaient loin d’être prêts pour s’occuper de deux jeunes enfants.


Le réalisateur turco-italien Ferzan Oztepek creuse avec ce treizième long métrage multi-récompensé son sillon singulier : celui d’un cinéma de la famille, de la réconciliation et de la diversité, d’apparence simple mais d’une richesse infinie, marqué par des œuvres telles que Tableau de famille en 2001 ou Le Premier qui l’a dit en 2010.


Avec Pour toujours, il cultive, à sa façon, un certain classicisme du cinéma italien qui relève des lieux (l’immeuble comme lieu de vie décloisonné rappelle les maisons iconiques du cinéma italien), de la famille (ici en version inclusive et plus proche de la notion de famille choisie) et des légendes orales, de ce qui se transmet indépendamment des liens du sang.

C’est dans tous ces moments d’amour perceptible sans être verbalisé que Pour toujours touche au merveilleux avec une rare humilité, comme une chanson italienne qui capture l’essence même de la vie en quelques notes, en mesure la gravité avec grâce et vous déchire le cœur.

 

Franck Finance-Madureira

Clip de la chanson du film par MINA 

Jeudi 1er juillet

 

20h30 / Pathé Bellecour

Master Class Gaël Morel

Lundi 28 juin - 18h - Théâtre des Célestins - Entrée libre