Playdurizm 

Un film de Gem Deger

 

Fiction / République Tchèque / 1h24 / VOSTF

 

Avec Gem Deger, Austin Chunn, Issy Stewart

 

Demir, jeune homme d’une vingtaine d’année, se réveille dans un appartement à la décoration et aux lumières pop ultramodernes. Il semble perdu et ne se souvient de rien. Que fait-il là ? Comment s’appelle-t-il ? Qui sont ces deux personnes présentes sur les lieux ?


Ce qui est une évidence, par contre, c’est que la présence du beau trentenaire Andrew ne le laisse pas insensible. C’est lui qui va rappeler à Demir son prénom tandis que Drew, la jeune femme, lui fait rapidement comprendre de ne pas s’intéresser de trop près à son mec. Cet étrange trio accompagné de Joshua, un bébé cochon domestiqué, ouvre avec brio Playdurizm le premier film de Gem Deger, talentueux et très prometteur réalisateur turc de vingt-trois ans qui interprète également le rôle principal.
On note les influences de Gregg Araki, d’Harmony Korine, de Yann Gonzalez et des thrillers érotiques américains. Mais l’inspiration principale du jeune réalisateur est à chercher du côté du peintre Francis Bacon dont il admire la vie et l’œuvre.

Sans prétention et avec beaucoup de sincérité, il s’affranchit de ces références pour livrer un film très personnel. Sous le vernis « film de genre », Gem Deger laisse ainsi apparaitre une grande sensibilité et, dans une dernière scène digne de Cronenberg, nous montre, à sa manière, que la fiction peut parfois apaiser une violente et dure réalité. Playdurizm a obtenu le prix du meilleur long métrage au récent LUFF, Festival du Film Underground de Lausanne. Une très belle découverte !

 

Olivier Leculier

Coup de foudre pour le film, par le site Chaosreign : Lire l'article

Dimanche 27 juin

 

20h / Comœdia

 

+ Rencontre avec le réalisateur Gem Deger

Master Class Gaël Morel

Lundi 28 juin - 18h - Théâtre des Célestins - Entrée libre